2015/06/12

Negras noches y Blancos días

(EN)

Instrumental Music - Concerto (Solo+Ensemble, Solo+Orchestra)

Description :
Title
   Negras noches y Blancos días
Instrumentation    Pno solo, Cl, Fg, Hn, Vn, Va, Vc & Db
Date   2013-2014
Duration   11'00 ca.
World Premiere   2015/03/22 @Auditorium Jean-Pierre Dautel (Caen, France)
Musicians of the Orchestre de Caen
Marie-Pascale Talbot, piano
Kanako Abe, direction
N.B.   "Festival Aspects des Musiques d'Aujourd'hui"


Program note :
« Negras noches y Blancos días » was composed after the piano solo piece « Sobre lo negro y blanco del camino » (2014, commission work of the Yvar Mikhashoff Trust, created by Yusuke Ishii). The title comes from “Ajedrez” , the poem written by Jorge Luis Borges (1899-1986, Argentina).

Faint-hearted king, sly bishop, ruthless queen,
straightforward castle, and deceitful pawn—
over the checkered black and white terrain
they seek out and begin their armed campaign.

They do not know it is the player’s hand
that dominates and guides their destiny.
They do not know an adamantine fate
controls their will and lays the battle plan.

The player too is captive of caprice
(the words are Omar’s) on another ground
where black nights alternate with white days.

God moves the player, he in turn the piece.
But what god beyond God begins the round
of dust and time and sleep and agonies?


[ Jorge Luis BORGES « Ajedrez » (excerpt) – English translation by Alastair Reid ]


----

(FR)

Musique instrumentale - Musique concertante

Description :
Titre
   Negras noches y Blancos días
Effectif   Pno solo, Cl (doubling Bass Cl), Bsn, Cor, Vn, Va, Vc & Cb
Date   2013-2014
Durée   10'00 ça.
Création Mondiale   2015/03/22 @Auditorium Jean-Pierre Dautel (Caen, France)
Musiciens de l'Orchestre de Caen
Marie-Pascale Talbot, piano
Kanako Abe, direction
N.B.   "Festival Aspects des Musiques d'Aujourd'hui"

Note de programme :
« Negras noches y Blancos días » a été composé d'après la pièce pour piano solo « Sobre lo negro y blanco del camino » (2014, commande du Yvar Mikhashoff Trust, créée par Yusuke Ishii). Le titre vient du poème “Ajedrez” de Jorge Luis Borges (1899-1986, Argentin).

Fragile roi, oblique fou, sanglante

Reine, tour directe et pion malin,

Sur le noir et le blanc du chemin

Ils cherchez et livrent leur bataille armée.

Ils ignorent que la main illustre


Du joueur gouverne leur destin,

Ils ignorent qu'une rigueur adamantine
Asservit leur liberté et leurs pas

De même le joueur est prisonnier


(La phrase est d'Omar) d'un autre échiquier
De noires nuits et de blanches journées.

Dieu meut le joueur, et celui-ci, la pièce.


Quel dieu, derrière Dieu commençe l'intrigue
De poussière et de temps, de rêve et d'agonies?


[ Extrait de « Ajedrez » de Jorge Luis BORGES – “Echiquiers d'encre : le jeu d'échecs et les lettres, XIXe-XXe siècle (Directeur éditorial Jacques Berchtold)” ]

0 件のコメント: