2014/03/01

Le Pied de Fumiko

(EN)

Instrumental Music - Ensemble

Description : 
Title   Le Pied de Fumiko
Instrumentation   Hrp, Vn, Va, Vc, Db & Perc 
Date   2012
Duration   23'00
World Premiere   2012/11/23 @La Fonderie - Usine Kugler (Geneva, Switzerland) 
Ensemble Matka
Elena Schwarz, Cond
Miyuki Warabiuchi, Dance
Joanna Szpak, Video projection
N.B.   Commission of the Ensemble Matka, for their residence "Matka à Kugler" 

Technical requirements : 

Program note : 
(Available in French)
----

(FR)

Musique instrumentale - Ensemble

Description : 
Titre   Le Pied de Fumiko
Effectif   Hrp, Vn, Alt, Vc, Cb & Perc
Date   2012
Durée   23'00
Création Mondiale   2012/11/23 @La Fonderie - Usine Kugler (Genève, Suisse) 
Ensemble Matka
Elena Schwarz, Cond
Miyuki Warabiuchi, Danse
Joanna Szpak, Projection vidéo
N.B.   Commande de l'ensemble Matka, dans le cadre de la résidence "Matka à Kugler"

Conditions techniques requises : 

Note de programme : 
« Fumiko no Ashi (= Le Pied de Fumiko) » est un roman publié en 1919 par Junichiro Tanizaki (1886-1965, Tokyo), grand maître de la littérature japonaise de début du XXe siècle. L’oeuvre est centrée sur le penchant sexuel du fétichisme du pied, qui peut être considéré comme la préfiguration de son travail ultérieur « Journal d’un vieux fou » (1961).

Un vieil homme à la retraite Tsukagoshi prend une très jeune geisha Fumiko, comme concubine. Elle a un corps parfait, notamment les pieds divins. Un jour, Tsukagoshi commande à l’étudiant en beaux-arts Unokichi de faire un dessin de Fumiko, en prenant comme modèle une peinture d’ukiyo-e (= estampe) signée par Kunisada, l’un des peintres les plus populaires du XIXe siècle. En cours du travail, Tsukagoshi finit par avouer pour la première fois dans sa vie son fétichisme du pied. Quant à Unokichi, en peignant il suscite des souvenir de son enfance qu’il était toujours attiré par les pieds de femmes sans savoir pourquoi, et il se dit:
- On trouvait là, à la fois, souplesse et raideur, tension et délicatesse, mouvement et faiblesse. - 


Je me suis beaucoup inspirée par cette phrase, et ai voulu que la musique révélait cet univers du roman perpetuellement accompagné de balancements sur un équilibre extrêmement fragile.

0 件のコメント: